Œuvres d’Edgar Quinet Considérations philosophiques sur l’art : thèse de philosophie, F.-G. Levrault, Strasbourg, 1839. Les Tablettes du Juif-errant, ou ses récriminations contre le passé, sans préjudice du présent, A. Beraud, Paris, 1823. De la Grèce moderne, et de ses rapports avec l’antiquité, F.-G. Levrault, Paris, 1830. Rapport à M. le Ministre des travaux publics sur les épopées françaises du XIIe siècle restées jusqu’à ce jour en manuscrits dans les bibliothèques du Roi et de l’Arsenal, F.-G. Levrault, Paris, 1831. De l’Allemagne et de la Révolution, Paulin, Paris, 1832. Ahasvérus, Ad. Guyot, Paris (et Baillères, Londres), 1834. Napoléon, poème, A. Dupont, Paris, 1836. Prométhée, E. Laurent, Bruxelles, 1838. Allemagne et Italie : philosophie et poésie, Desforges, Paris/Leipzig, 1839. 1815 et 1840, Paulin, Paris, 1840. Avertissement au pays, Paulin, Paris, 1841. Du Génie des religions, Charpentier, Paris, 1842. De la Liberté de discussion en matière religieuse : discours prononcé au Collège de France, le 10 mai 1843, Lange Lévy, Paris, 1843. Réponse à quelques observations de M. l’archevêque de Paris, Comptoir des imprimeurs unis, Paris, 1843. L’Ultramontanisme ou l’église romaine et la société moderne, Comptoir des imprimeurs unis, Paris, 1844. Le Christianisme et la Révolution française, Comon, Paris, 1845. Mes vacances en Espagne, Comptoir des imprimeurs unis, Paris, 1846. La France et la Sainte-Alliance en Portugal, Joubert, Paris, 1847. Les Révolutions d’Italie, Chamerot, Paris, 1848-1851. La Croisade autrichienne, française, napolitaine, espagnole, contre la République romaine, Chamerot, Paris, 1849. L’Enseignement du peuple, Chamerot, Paris, 1850. L’État de siège, Chamerot, Paris, 1850. L’Impôt sur le capital dans la république de Florence, lettre à M. Emile de Girardin, Chamerot, Paris, 1850. Le Champ de bataille de Waterloo, De Vigny, Paris, 1851. Révision, Librairie nouvelle, Paris, 1851. Les Esclaves, poème dramatique en cinq actes et en vers, Vanderauwera, Bruxelles, 1853. Fondation de la République des Provinces-Unies : Marnix de Sainte-Aldegonde, Delahays, Paris, 1854. Merlin l’enchanteur, Michel Lévy frères, Paris, 1860. L’Expédition du Mexique, W. Jeffs, Londres, 1862. Histoire de la campagne de 1815, Michel Lévy frères, Paris, 1862. Pologne et Rome, E. Dentu, Paris, 1863. La Révolution, Lacroix, Paris, 1865. Le Réveil d’un grand peuple, Le Chevalier, Paris, 1869. La Création, Librairie internationale, Paris, 1870. Le Siège de Paris et la défense nationale, Librairie internationale, Paris, 1871. La République, conditions de la régénération de la France, Dentu, Paris, 1872. L’Esprit nouveau, Dentu, Paris, 1875. Histoire d’un enfant (Histoire de mes idées), Hachette et Cie, Paris, 1905.

Ouvrages critiques Ernest Seillière, Edgar Quinet et le mysticisme démocratique, Société d’économie sociale, Paris, 1919. Georgette Vabre-Pradal, La Dimension historique de l’homme ou le Mythe du Juif errant dans la pensée d’Edgar Quinet, A. G. Nizet, Paris, 1961. Madeleine David, Edgar Quinet, 1803-1875, et l’histoire des religions, PUF, Paris, 1953. Willy Aeschimann, La Pensée d’Edgar Quinet : étude sur la formation de ses idées, Anthropos, Paris (et Georg, Genève), 1986. François Furet, La Gauche et la Révolution au XIXe siècle, Edgar Quinet et la question du jacobinisme, 1865-1870, Hachette, Pluriel, Paris, 1986. Laurence Richer, Edgar Quinet : l’aurore de la République, Musnier-Gilbert, Bourg-en-Bresse, 1999. Simone Bernard-Griffiths, Le Mythe romantique de Merlin dans l’œuvre d’Edgar Quinet, Champion, Paris, 1999. Edgar Quinet, L’Enseignement du peuple, suivi de La Révolution religieuse au XIXe siècle, avec une introduction de Daniel Lindenberg, Hachette, Pluriel, 2001. Collectif, sous la direction de Roland Monnet, De la Modernité d’Edgar Quinet, EDIMAF, La Documentation républicaine, Paris, 2002. Thibaud Collin, Laïcité ou religion nouvelle ? L'institution du politique chez Edgar Quinet, L'Harmattan, 2007.

La librairie du Cercle social Edgar Quinet